L'Étonnante Histoire des Écoles de Samba

L'histoire des écoles de samba est pleine de détails , depuis leur origine jusqu'au début des compétitions.

Jusque vers le début du XXe siècle, les carnavals de Rio se concentraient sur la valse, la polka, la mazurca, et les musiques écossaises. Les Polonais, Tsiganes, afro-brésiliens et les juifs russes qui formaient la classe ouvrière en composèrent les rythmes et les harmonies. Ces foules étaient idéalement installées à Rio au milieu des chantiers navals situés sur les collines. La place qu'ils occupaient qui a été affectueusement appelée "Little Africa" contribua grandement à l'histoire de la Samba. Ces immigrés ont apporté avec eux les traditionnels et hypnotiques pas de danse de Bahia et les fascinants mouvements Candomble qui étaient réalisés lors de cérémonies religieuses.

Les traditions africaines ayant été interdites par l'Église catholique brésilienne, la Samba fut longtemps rejetée par les aristocrates. Le style des défilés des écoles de samba est une conséquence directe de l'influence de ces groupes qui s'est imposée durant le dix-neuvième siècle. Le couple porte-drapeau, les flotteurs, la Commission d'avant-garde et les thèmes étaient déjà des éléments du carnaval à l'époque. Ils sont aujourd'hui fondamentaux en tant qu'éléments du carnaval de samba.

La première école de samba connue

Un groupe appelé " Deixa Falar " du district Estacio situé sur les collines au-delà de Praca Onze fut le premier à s'appeler lui-même "l'école de samba." Ils pensèrent à ce nom car le groupe s'était installé près d'une école. Deixa Falar jeta ses fondations en 1926. L'école suivante à apparaître en 1928 fut Mangueira. Un peu plus tard le groupe Deixa Falar se sépara pour se réorganiser sous le nom de 'Estacio de Sa'. Les écoles ont créé l'esprit de fraternité qui règne entre les diverses communautés de Rio. Beaucoup d'écoles s'engagent politiquement et apportent de l'aide aux gens les plus défavorisés des bidonvilles. Les préparations au Carnaval, les nuits de samba et autres répétitions incitent les gens à participer en masse.
Les écoles de Rio les plus connues
Selon l'histoire de la samba, les écoles de Rio de Janeiro ont en fait appartenu à de fameux clubs de football. Les écoles étaient établies dans des zones où les clubs jouaient. Les compétitions de samba des années 20 et 30 eurent des succès mais aussi de nombreux revers. C'est la raison pour laquelle, année après année, les écoles travaillèrent à mettre en place des critères qui devaient faire de la Parade un spectacle cohérent. Unidos da Tijuca, Salgueiro, Grande Rio, Mocidade et Flora Beija sont quelques-unes des écoles de samba les plus connues, de nos jours.

Les compétitions à leur début

Les compétitions de samba commencèrent à s'imposer pendant le Carnaval de Rio et aux yeux des amateurs de samba au début du 19e siècle. En 1929, Deixa Falar défila dans les rues de Praca Onze. L'année suivante, cinq écoles suivirent l'exemple de Deixa Falar pour donner la première compétition. Deixa Falar fut nommée champion les deux premières années. En quelques années, le nombre d'écoles participant ne cessa d'augmenter pour atteindre le nombre de 19. Le plus grand groupe de média du Brésil 'O Globo' sponsorisa les parades en 1932 et 1933. C'est O Globo qui créa la liste des critères que les juges utilisent pour juger les performances des écoles qui participent à la Parade.

Les compétitions actuelles

Les compétitions deviennent chaque année plus difficiles. Les écoles de samba ont 85 minutes pour faire leur démonstration dans le Sambadrome. Les écoles qui participent à la compétition donnent leur meilleur dans l'espoir de rejoindre la ligue qui regroupe les meilleures écoles. Les douze écoles du groupe d'élite se concurrencent pendant deux jours pour tenter de remporter le titre de Champion.

Les thèmes et la musique de carnaval

Le Brésil est bien représenté par le genre musical des écoles de samba. Chaque école crée une histoire basée sur un thème qu'elle a choisi. Les thèmes traitent de politique, de sports, des arts et de beaucoup d'autres choses et sont présentés durant la parade sous forme des costumes spectaculairement colorés, de chorégraphies et de chansons de carnaval. Les compétitions sont toujours novatrices et remplies de surprises pour les spectateurs. L'histoire de la samba rapporte que les africains amenèrent avec eux la culture samba durant la période d'esclavage. Ils transmirent les rythmes et cadences qui font aujourd'hui la joie des brésiliens. De nos jours, la samba est une part importante de la culture et du patrimoine brésilien. Les plus grandes écoles de samba sont composées de percussionnistes, danseurs, présentateurs, musiciens et toutes sortes d'artistes talentueux qui se comptent en milliers. Un millier de membres peuvent travailler dans les coulisses et peaufiner tous les éléments de la représentation qui sera jugée pour le titre de champion.

Dates et le lieu du Carnaval

Depuis le tout début de l'histoire de la samba jusqu'en 1984, les rues de Rio de Janeiro furent le théâtre du Carnaval. C'est alors que l'architecte de renom Oscar Niemeyer conçut et construisit le stade de parade appelé Sambadrome qui est depuis la place centrale où se déroulent les grandes parades du Carnaval de Rio de Janeiro. Le Carnaval de Rio commence toujours 40 jours avant le dimanche de Pâques en accord avec le calendrier chrétien. Étant donné que les jours de Carême n'ont pas lieu aux mêmes dates année après année, il en est de même pour le Carnaval.

Carnaval de Rio

Obtenez maintenant sur la liste ! Profitez de promos sur les billets , les forfaits d'hôtel et les billets d'avion.
security code