Les Blocos et les Bandes au Carnaval de Rio

Les fêtes de rue du Carnaval de Rio de Janeiro ou blocos sont des moments où l'amusement est garanti.

Les Blocos et les Bandas sont des équipes de personnes qui organisent des fêtes accompagnées de musique et de danse. Quand cette musique comprend des instruments de basse, ils sont appelés Bandas. Leur histoire remonte à la fin des années 1800 où les Cordoes furent créés. Ces clubs organisaient des défilés accompagnés de musique locale, de danses chorégraphiées, qui restaient cantonnés dans les limites de leurs quartiers respectifs. Les Blocos et les Bandas se sont développés à partir des Cordoes, et bien qu'ils ne n'organisent pas eux-mêmes des défilés, jouer de la musique reste l'un de leurs attributs. Les Blocos et Bandas de Rio organisent occasionnellement des soirées dans des endroits populaires durant tout le Carnaval et parfois même tout au long de l'année si leur popularité le leur permet.

Les Blocos et les Bandas sont populaires et modernes

Les Blocos d'aujourd'hui agissent dans leurs quartiers respectifs. Chaque groupe dispose d'une chanson thème avec un groupe de musiciens pour accompagner les chanteurs. Chaque Bloco comprend un groupe de fêtards pour mettre de l'animation autour de la chanson créée par le groupe de quartier. Il leur arrive souvent d'ajouter des chansons populaires classiques à leur répertoire pour susciter l'intérêt des fans de samba. Les Blocos et Bandas les plus populaires à Rio comprennent Polka Dot Bloco, Monobloco et l'"Aisselle du Christ". Les fêtes de rue des Blocos sont organisées dans chaque quartier de Rio. Cependant, il en existe certaines qui sont plus populaires que les autres comme celles de Leblon, Copacabana, Ipanema, Lagoa, Jardim Botanico et celle du centre-ville.

La musique des Blocos et des Bandas

Avant que la Samba ne soit ajoutée à la musique des Blocos, La Marchinhas, une musique de polka, était le genre musical pratiqué par les bandes. La Samba qui n'a cessé de gagner en popularité a presque complètement remplacé la Marchinhas, et il ne reste que quelques rares Blocos et Bandas pour en jouer encore. Au cours de la période du Carnaval, les Blocos louent des camions qui leur servent à transporter leurs chanteurs et musiciens dans les rues du quartier où ils divertissent la population. Les fêtes de rue commencent dès le mois de janvier et continuent jusqu'au dimanche qui suit le Carnaval.

Les plus grands Blocos de Rio

Cordao do Bola Preta est le plus grand Bloco dont les fêtes peuvent être suivies par plus de deux cent mille personnes pendant le Carnaval de Rio. Simpatia e Quase Amor accueille la seconde plus grande fête qui rassemble chaque année près de cent mille personnes. Un autre grand Bloco organise ses fêtes sur l'Avenida Rio Branco. Il s'agit de Monobloco qui attire près de 800.000 personnes. La plupart des grandes fêtes de rue ont lieu sur l'Avenida Rio Branco qui est la plus grande rue de la ville de Rio de Janeiro. On peut mieux apprécier la musique et la danse des Blocos lorsqu'on se joint à eux dans leur progression dans les rues, même si on peut tout à fait profiter de l'ambiance en restant en marge.

Le Suvaco do Cristo et la Banda de Ipanema

Formé en 1985, le Suvaco do Cristo Bloco tient son défilé le dimanche avant le Carnaval dans le quartier de Jardim Botanico. Un groupe de percussions, des femmes vêtues de Bahia et un porte-drapeau sont les éléments habituels pour cette bande qui a le bleu, le vert et l'argent pour couleurs emblèmes. La Banda de Ipanema qui est célèbre dans la communauté gay et organise trois fêtes distinctes. Elles ont lieu le samedi, deux se produisant avant le Carnaval tandis que la troisième précède le Carnaval. Leurs fêtes de rue sont très populaires et attirent jusqu'à 30.000 personnes chaque année.

Monobloco

Créé en 2003 sur la plage de Leblon, le groupe Monobloco se compose d'environ 120 musiciens. Ils ont le privilège de clore le défilé de Samba à la fin du Carnaval. Les Blocos qu'ils organisent ont été suivis par près de 800.000 personnes durant l'année 2011. La musique qu'ils jouent s'étend sur une large gamme qui inclut la Samba, le Xote, le Congo, et la musique Quadrilha. De plus, ils pratiquent la fameuse danse carrée brésilienne. Leurs fêtes de rue sont très appréciées par les jeunes qui ont pour passe-temps favori de les regarder répéter à Lapa.

Les autres Blocos et Bandas

Bien qu'il existe une multitude de Blocos et Bandas qui jouent pendant le Carnaval, il y en certains qui se démarquent par leur façon unique d'organiser leurs défilés. Comme par exemple les Carmelitas qui racontent l'histoire d'une religieuse à travers un défilé. Une nonne qui est censée s'être échappée de son couvent pour assister à la parade se retrouve parmi les membres de la bande qui sont tous habillés en religieuse. Le groupe le plus ancien, le Cordao do Bola Preta fondé en 1918 organise deux fêtes de rue et le bal Blanc et Noir. Le Simpatia e Quase Amor, qui est un groupe qui fut formé en 1985, commence son défilé de Carnaval dans la Zona Sul et prend son nom d'un personnage populaire tiré d'un livre brésilien. Leurs fêtes ont lieu le samedi avant le Carnaval et le dimanche en plein Carnaval.

Trouvez les meilleurs Blocos et Bandas durant le Carnaval

Le carnaval est le meilleur moment pour visiter le Brésil et la ville de Rio qui accueille ce qui se fait de mieux en matière de Carnaval. La musique, la danse, et la nourriture font partie intégrante des célébrations carnavalesques qui permettent aux personnes de se rassembler dans tous le pays. Les Blocos qui se tiennent durant le Carnaval sont à ne pas manquer. Plus de 250 groupes qui sont enregistrés officiellement mettent en place près de 500 fêtes de rue pendant le Carnaval. Assurez-vous d'assister à au moins une de ces fêtes pour compléter votre expérience du Carnaval.

Carnaval de Rio

Obtenez maintenant sur la liste ! Profitez de promos sur les billets , les forfaits d'hôtel et les billets d'avion.
security code